Le blog de Dominique Puthod

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

18mai 2015

du 18 au 24 mai

Lundi 18 mai
  • 8h30:  Bureau - Conseil général
  • 10h : Commission permanente - Conseil général
  • 14h : Conseil de la municipalité - Mairie
  • 16h30 : réunion Mairie
  • 18h : Visite du Haras d'Annecy
Mardi 19 mai
  • Matin : Université
  • 12h : Rdv Annecy
  • 15h : Usinens
  • 19h : AG du Brise Glace
  • 20h : réunion publique - Gymnase des Teppes
Mercredi 20 mai
  • 8h30 : Réunion Mairie
  • 15h : Rencontre spectacle vivant - Région
Jeudi 21 mai
  • Matin : Université
  • 14h : Rdv mairie
  • 16h30 : Réunion Mairie
Vendredi 22 mai
  • 8h : Bureau de l'agglomération
  • 10h : Commission culture - Département
  • 14h : Rdv département

10mai 2015

du 11 au 17 mai

...

Lire la suite

31mar. 2015

Fermeture provisoire du blog

Avec la mise en place des différentes équipes d'élus au sein du Departement s'achève la campagne des élections départementales.
Afin de marquer ce temps mon blog de campagne est fermé jusqu'au début du mois de mai.

30mar. 2015

Résultat final élections départementales 2015

Resultat2015.jpg

27mar. 2015

Le déplacement des centres de décision : une source de fragilité pour la Haute-Savoie

La réforme territoriale engagée aura pour effet de renforcer les régions et les intercommunalités. Les 13 grandes régions auront des responsabilités élargies et les intercommunalités devront changer d’échelle avec un seuil minimum d’au moins 20  000 habitants. Dans ce nouveau contexte, les départements seront affaiblis et les centres de décision se déplaceront vers les capitales régionales (Lyon pour la Haute-Savoie). En ce qui concerne les économies réalisées, celles-ci ne seront pas forcément le fruit d’une simplification des structures, mais elles viendront avant tout de la baisse des dotations de l’Etat.

nono1205

Courant 2015 nous devrions connaître plus précisément les compétences (transports interurbains, soutiens aux entreprises et à l’emploi, tourisme…) qui seront transférées aux régions. Les départements vont donc perdre la clause de compétence générale qui permet d’intervenir notamment dans le domaine de l’économie et du tourisme. Pour la Haute-Savoie, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, car celle-ci s’est comportée depuis la fin des années 60 comme une région en investissant aussi bien dans les infrastructures que dans l’accompagnement économique.

Final2.jpg

Elle a su en effet développer un modèle économique performant puisqu’elle est aujourd’hui au premier rang sur un certain nombre d’indicateurs (croissance démographique, taux de population active, croissance économique, taux d’exportation). Les sources de cet avantage compétitif sont aujourd’hui bien identifiées : une économie diversifiée (industrie, tourisme, services, agriculture) et une position frontalière avec la Suisse, source de croissance. Dans cette dynamique, les collectivités et particulièrement le département ont exercé un rôle d’accompagnement essentiel en matière d’investissements structurants : autoroute, télécommunications, fibre optique, Université Savoie Mont Blanc, plateformes d’animation économique, transferts de technologie.

Final3.jpg

Les risques associés aux déplacements des centres de décisions doivent donc aujourd’hui être appréhendés par tous. Ils vont sans doute se traduire par un « effet de ciseaux » avec d’un côté une démographie, des besoins en équipements et des services en pente ascendante et de l’autre des investissements en pentes descendante. Ce n’est donc pas tant la défense du Conseil général en tant qu’institution qui est en jeu, mais plutôt la capacité des savoyards à conserver des centres de décisions. Si l’initiative d’une « collectivité territoriale Savoie Mont Blanc » à statut particulier et exerçant des compétences larges a été prise, c’est bien dans cet esprit. Mais si cette proposition n’est pas retenue, la responsabilité des nouveaux conseillers départementaux sera alors de se préparer à la nouvelle donne afin de convaincre les acteurs régionaux, que le succès de notre modèle particulier, repose aussi sur des investissements publics importants.

Final4.jpg

Dominique Puthod

27mar. 2015

Elections départementales Annecy 2 : 22 et 29 mars 2015

Une équipe d’avenir engagée au service des citoyens.

3.     Agir pour que le département renforce son attractivité

3.1 Réaliser le Bus à Haut Niveau de Service et créer le tunnel sous le Semnoz

140 Md’€ débloqués par le département pour financer le projet attendu depuis 30 ans : le tunnel sous le Semnoz. Cette construction prend aujourd’hui tout son sens car elle est accompagnée par la mise en place d’un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) sur la RD 1508 (pour un coût de 67,8Md’€). La réalisation conjointe de ces deux opérations permettra de fluidifier le trafic dans la traversée d’Annecy et de Sevrier.

Nous nous engageons sans ambiguïté en faveur de ces deux projets.

Axe31.jpg

3.2 Soutenir l’économie et le tourisme

Si malgré la crise la Haute-Savoie garde une économie dynamique, le territoire présente des disparités importantes entre la vallée de l’Arve, la région frontalière ou les zones de montagne. Le bassin de vie d’Annecy résiste plutôt bien grâce à une économie équilibrée entre l’industrie, les services, le tourisme et l’économie résidentielle.

Pour accompagner les territoires, le département a décidé de soutenir un certain nombre de plateformes économiques. Parmi celles-ci, trois nous concernent plus particulièrement. Il s’agit du pôle de compétitivité lié à la mécatronique (Mont-Blanc Industries), du secteur des industries de plein air (Outdoor Sports Valley) et du centre de ressources lié aux industries créatives et au numérique (Citia). Pour le tourisme, l’opérateur des deux Savoie est l’agence Savoie Mont-Blanc qui intervient tant pour la promotion des stations de ski que pour celle des lacs et des cités qui les entourent.

Pour continuer à défendre notre économie et l’emploi, nous nous engageons à s’investir dans les centres de décision de ces différents organismes et nous porterons une politique qui privilégie les écosystèmes structurants de notre bassin de vie.

Axe32.jpg

 

Axe33.jpg

3.3 Accompagner la rénovation de la ligne de train Annecy Aix-les-Bains

La Haute-Savoie souffre aujourd’hui d’un handicap lié à ses infrastructures ferroviaires qui ont été depuis trop longtemps délaissées par L’Etat et la région. L’ampleur des investissements expliquent ce renoncement : 200 Md’€ sont ainsi nécessaires rien que pour le doublement partiel de la ligne entre Aix-les-Bains et Marcelaz en Albanais. Sans une volonté farouche des élus savoyards, rien ne se fera. Pourtant, cette ligne est aujourd’hui saturée. Il est donc urgent d’investir pour améliorer sa capacité d’exploitation. En permettant le croisement des trains, leur cadencement et leur régularité seraient en effet grandement facilité.

Dans le cadre du nouveau Contrat de Plan Etat Région (CPER), le département propose, alors qu’il ne s’agit pas de sa compétence, d’apporter une somme quasiment équivalente à celle de l’Etat et de la Région (50 Md’€).

Nous nous engageons pour qu’ensemble nous sortions la Haute-Savoie de son enclavement ferroviaire.

Axe34.jpg

3.4 Assurer le déploiement du réseau départemental Très Haut Débit

23 M€ ont été engagés en 2014 pour réaliser 400 km d’artères principales du réseau public, ce qui place la Haute-Savoie à l’avant-garde des départements français. La fibre optique constitue un enjeu majeur pour l’attractivité économique du département (transfert de fichiers lourds, télétravail, télémédecine pour le maintien à domicile). Elle favorise aussi, au sein d’un même foyer, l’usage simultané de plusieurs appareils (ordinateurs, tablettes, Smartphones…) et permet au citoyen d’accéder à de nouveaux services tels que la TV 3D.

Si les principales communes du département (Annecy, Annemasse, Cluses et Thonon) seront couvertes par l’opérateur historique, il n’en n’est pas de même pour le reste du département. C’est pourquoi le département a mandaté le Syane pour la construction du réseau public départemental Très Haut débit en fibre optique. En 2014 avec 23 M€, ce sont 400 km d’artères principales du réseau public qui ont été réalisés. En 2015, 37 M€ sont budgétés ce qui place la Haute-Savoie à l’avant-garde des départements dans la mise en œuvre des réseaux public numériques.

Nous nous engageons à lutter contre la fracture numérique afin qu’aucun territoire ne soit délaissé et que Sévrier soit couvert dès 2016.

Axe35.jpg

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

                   Corrine Duché et André Mugnier (remplaçants)

 

27mar. 2015

Elections départementales Annecy 2 : 22 et 29 mars 2015

Une équipe d’avenir engagée au service des citoyens.

 

2.     S’engager pour que le département participe à l’amélioration de la qualité de vie de tous les haut-savoyards

2.1 Moderniser les collèges avec une orientation prioritaire : la rénovation thermique

40 000 élèves sont accueillis dans les collèges publics et privés de la Haute-Savoie. La part la plus importante des dépenses de fonctionnement de ces établissements concerne les consommations d’énergie (15 Md’€). C’est pourquoi nous militons d’une part pour la rénovation thermique des bâtiments anciens et d’autre par pour la construction de bâtiments performants pour les futur collèges. En 2015 s’achèvera la rénovation des locaux du collège Raoul Blanchard (6,5Md’€).

Au-delà de l’investissement, le département soutient de manière volontariste les actions et les dispositifs concernant la citoyenneté, le développement durable, la culture et le sport (« Les chemins de la culture », « le savoir nager » en 6ème, « le savoir skier » en 5ème et depuis la nouvelle rentrée scolaire « le savoir secourir » pour tous les enfants de 4ème).

 

Nous nous engageons à faire de la rénovation thermique des bâtiments anciens une priorité et nous continuerons à soutenir les projets porté par les équipes éducatives.

axe21.jpg

 

2.2 Soutenir l’accès au logement pour favoriser les parcours résidentiels

3200€ en moyenne, c’est le prix du m² pour un logement en Haute-Savoie. La tension sur le marché du logement est particulièrement importante sur notre bassin de vie. La pression démographique ne fait que renforcer cette situation. Dans un souci de soutien aux communes et aux bailleurs sociaux, le département s’implique financièrement dans l’effort de production et de réhabilitation de logements aidés. De nouvelles mesures sont expérimentées afin de prendre en compte la demande spécifique des jeunes ou des personnes seules en recherche d’un premier logement abordable. C’est en proposant une politique de logement globale (maîtrise du foncier, aide à la construction, soutien spécifique) que le parcours résidentiel des hauts-savoyards sera favorisé.

 

Nous nous engageons à soutenir une politique de logement globale pour rendre le parcours résidentiel des hauts-savoyards plus aisé.

axe22.jpg

2.3 Faciliter la mobilité avec le développement des transports en commun

27%, c’est le taux d’augmentation de l’offre de transports interurbains, qui se traduit par un accroissement des fréquences sur les lignes Lihsa et par des horaires mieux adaptés aux usagers. Ce sont des milliers de salariés, des étudiants, des parents qui pourront à l’avenir se déplacer en Haute-Savoie sans utiliser leur voiture. Avec 23 Md’€ consacré aux transports collectifs, le département fait preuve d’ambition en cherchant à réduire l’engorgement des routes.

Nous nous engageons à œuvrer à l’amélioration de la mobilité de tous les hauts-savoyards par une politique de transports en commun volontariste.

axe23.jpg

3.4 Fluidifier la circulation sur les principaux axes routiers de notre agglomération et achever la piste cyclable sur la rive Est du lac

2,37 Md’€, c’est le coût global de l’aménagement de l’avenue du Crêt du Maure et du Boulevard de la corniche à Annecy. L’objectif est maintenant de reprendre le contournement de l’agglomération qui est saturé à certaines heures de la journée : réalisation de la seconde phase de la déviation de Pringy, réaménagement de l’échangeur de Gillon sur la commune d’Epagny.

Les travaux de la piste cyclable sur la Rive Est du lac sont également au cœur des préoccupations du département. Pour 2015, il est programmé la sortie d’Angon et le passage sous la RD 1508 pour rejoindre la commune de Doussard. Ainsi dès 2016, le tour du lac en vélo pourra être effectué sur une voie apaisée.

Nous nous engageons à poursuivre ces investissements pour améliorer la fluidité de la circulation et favoriser le développement de modes de doux de transport.

JUIL14_JUIN19_GL001

26mar. 2015

Elections départementales Annecy 2 : 22 et 29 mars 2015

Une équipe d’avenir engagée au service des citoyens.

1.     Garantir que le département reste au cœur de la solidarité entre les générations

33% du budget départemental est consacré en 2015 à l’action sociale soit un peu plus de 300 Md’€. Le département est la collectivité de la solidarité. Il doit le rester surtout face à la crise que traverse notre pays.

1.1 Soutenir les populations les plus fragiles en misant sur une insertion dynamique par l’emploi

7,2% de taux de chômage en Haute-Savoie, ce chiffre reste plus faible que la moyenne nationale (9,7%), il progresse néanmoins. Il est donc nécessaire de maintenir les dépenses liées à l’insertion (54 Md’€). Si les aides individuelles pour les jeunes en difficulté et les chômeurs de longue durée sont indispensables,, il est essentiel de proposer des parcours d’insertion tant sociale que professionnelle. C’est en concentrant nos efforts sur l’accès à la formation professionnelle que le chemin de l’emploi pourra être retrouvé.

Nous nous engageons à porter une politique qui préserve les plus fragiles et qui mise sur l’insertion par l’emploi.

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod.

 

emploi-avenir2[2]

1.2 Obtenir la création de places nouvelles pour l’hébergement des personnes âgées dépendantes

66,7 Md’€ sont consacrés en faveur du Grand-âge dont 51,1 pour l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) qui bénéficie à plus de 12 000 haut-savoyards. 70% des dépenses de l’APA servent à la prise en charge des prestations d’aide à domicile. Si le maintien dans son habitation doit être une priorité pour nos aînés, il est cependant aujourd’hui nécessaire d’obtenir l’ouverture de nouvelles structures d’accueil pour les personnes âgées dépendantes. Côté investissement, les élus du département ont mis en place une aide afin de favoriser la création ou l’extension de structures pour les personnes âgées dépendantes : transfert de la Résidence Heureuse sur le site de l’ancienne Ecole des Fins (80 places dont 16 supplémentaires), nouvel établissement sur le tènement de l’ancien hôpital (105 places).

Nous nous engageons à œuvrer en faveur de politiques de maintien à domicile des personnes âgées et pour l’ouverture de nouvelles structures d’accueil.

 

axe12.jpg

1.3 Accompagner les personnes handicapées dans leur vie quotidienne

96 Md’€ de crédits de fonctionnement sont attribués aux personnes en situation de handicap (plus de 2000 personnes). Ces dernières années, ces crédits ont évolué régulièrement sous l’effet conjugué d’une part des incidences de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances avec son application emblématique, la Prestation de Compensation du Handicap (23,3 Md’€), et d’autre part des ouvertures de lits et places dans le département (65,4 Md’€). Pour l’avenir, une orientation fondamentale du schéma départemental doit être adoptée : l’inclusion des personnes handicapées dans la vie « ordinaire » (logement, accès aux soins, aux transports, aux sports, aux loisirs et à la culture).

Nous nous engageons à porter des politiques structurantes en direction des personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.

 

axe13.jpg

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

                   Corrine Duché et André Mugnier (remplaçants)

24mar. 2015

Candidats du rassemblement républicain

Vous avez choisi de nous placer en tête du scrutin de dimanche dernier, nous vous en remercions.

Le résultat du 1er tour de l’élection départementale témoigne d’une progression des extrêmes sur l’ensemble du pays. Si celle-ci est moindre sur Annecy et Sevrier, elle demeure préoccupante. Cette situation ne nous permet pas de nous satisfaire de ce résultat.

Nous appelons tous ceux qui ne se sont pas déplacés à l’occasion du 1er tour à venir voter dimanche prochain pour élire leurs conseillers départementaux, la nouvelle assemblée départementale étant appelée à jouer dans l’avenir un rôle important aux côtés de la Région.

Nous appelons tous ceux qui, pour des motifs variés, et parfois compréhensibles, ont souhaité manifester leur mécontentement lors du 1er tour de l’élection départementale, à nous rejoindre lors du scrutin de dimanche prochain. Cette élection doit rester un scrutin local et porter un projet de territoire pour les haut-savoyards. Elle ne doit pas devenir une tribune nationale pour un programme politique élaboré à Paris et déconnecté de nos réalités locales.

Nous appelons tous ceux qui sont attentifs à la protection de notre patrimoine ainsi que de notre environnement à se rassembler derrière nous pour défendre notre qualité de vie, nos paysages et promouvoir une culture axée sur la diversité.

Nous appelons tous ceux qui, par-delà les divisions partisanes, défendent les valeurs républicaines, d’humanisme, d’égalité et de solidarité à voter utilement dimanche prochain.

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

Appel_2T.jpg

24mar. 2015

Annecy 2 : Myriam Lhuillier et Dominique Puthod en ballotage favorable

Merci à tous les électeurs de nous avoir fait confiance et qui nous ont permis d'atteindre ce résultat.

Merci à tous ceux qui nous accompagnent pour cette campagne.

Myriam & Dominique

ballotage.jpg

23mar. 2015

Elections départementales : résultats du 1er tour

Votants :         44,48%

Abstentions :              55,51%

Blancs et nuls :           3%

Exprimés :                  96,98%

 

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod – UDI UMP :   32,79%

Pauline Farges et Thomas Noël - Front National :                21,25%

Christine Gilquin et Sophie Touzan – PS PRG :                   16,45%

Louisa Berrahal et daniel Debiolles – EELV :                      12,86%

Alain Bexon et Bérangère de Sacy – Libres et indé.           12,49%

Annie Anselme et Vincent Gay - - Front de gauche :            4,14%

18mar. 2015

Elections départementales du 22 et 29 mars 2015

Notre dernière réunion publique aura lieu vendredi 20 mars à 19h, salle Eugène Verdun à Bonlieu, Annecy.

A cette occasion, nous exposerons notre vision et notre projet pour la Haute-Savoie et présenterons plus particulièrement les défis à relever pour notre territoire.

Venez participer à ce moment d'échange.

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

Corrine Duché et André Mugnier

18mar. 2015

Inauguration d’un Fab lab à l’école supérieure d’Art :

Mardi 17 mars, nous avons inauguré le Fab lab de l’école d’Art en présence Jean-Luc Rigaut, Président de la Communauté de l'agglomération d'Annecy, de Sylvie Gillet de Thorey, Vice Présidente de la région Rhône Alpes, de Stéphane Sauzedde, Directeur de l'Ecole.

L'ESAAA lab est un espace de création et de travail collaboratif ouvert aux étudiants inscrits en Art et en Design, mais aussi aux chercheurs, aux bricoleurs, recycleurs et autres « makers » du bassin annécien. L'ESAAA lab souhaite stimuler les croisements, les rencontres et les hybridations nécessaires à notre monde ouvert.

Concrètement il offre à notre territoire un lieu de rencontre pour les acteurs et expérimentateurs de l’innovation : autour des outils de prototypage rapide installés dans les 400 m2 de l'ESAAA lab (découpeuse laser, imprimantes 3D, scanner 3D, machine à coudre industrielle… mais aussi outillage pour le bois, le métal, la sérigraphie, la gravure, la céramique, le son…).

Vous êtes donc tous invité à venir incuber vos projets et à participer au mariage des cultures qu’elles soient, créatives, techniques, numériques ou autres.

16mar. 2015

du 16 au 22 mars

...

Lire la suite

15mar. 2015

Débat citoyen sur le canton Annecy 1 et Annecy 2

Humanisme et Sociétés a réuni vendredi  soir les candidats des cantons Annecy 1 et Annecy 2 pour un débat citoyen sur les élections départementales du 22 et 29 mars.

A cette occasion plus d'une centaine de personnes sont venues écouter les futurs conseillers départementaux présenter leurs projets pour le département de la Haute-Savoie.

Un grand merci aux animatrices de l’association pour cette initiative. Dans 6 ans, la parité aura fait son œuvre et ce sont les conseillères départementales, riches de leur expérience, qui participeront naturellement aux échanges.

humasoc_1.jpg

humasoc_2.jpg

humasoc_3.jpg

10mar. 2015

Elections départementales du 22 et 29 mars 2015

Notre quatrième réunion publique aura lieu jeudi 12 mars à 19h, salle du comité de quartier du Parmelan, 8 avenue de Thônes à Annecy.

A cette occasion, nous exposerons notre vision et notre projet pour la Haute-Savoie et présenterons plus particulièrement nos engagements pour que notre département reste un territoire solidaire et attractif.

Venez participer à ce moment d'échange.

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

Corrine Duché et André Mugnier

Reunion_12mar.jpg

08mar. 2015

du 9 au 15 mars

...

Lire la suite

08mar. 2015

Affiche Festival 2015

Découvrez l’affiche 2015 du Festival, réalisée par Régina Pessoa

Affiche_2015.jpg

Regina Pessoa, artiste portugaise reconnue dans le monde de l’animation, s’est vu confier la réalisation de l’affiche 2015. Habituée du Festival, elle y a reçu le Cristal du court métrage en 2006 pour son film Histoire tragique avec fin heureuse, qu’elle avait préalablement soumis aux Appels à projets en 2001. En 2011, elle a également été membre du jury.

Elle nous détaille ici ses sources d’inspiration à l’origine du visuel, qui témoigne de son univers si particulier.

"Pour créer cette affiche je me suis inspirée de ces éléments.
Tout d’abord, l’affiche rend hommage à l’animation : les mains, habillées avec de vieux gants des premiers cartoons, font des marionnettes d’ombres, une des premières formes de projection d’images, aussi vieille que l’humanité.

Le lapin… le lapin !

Cette ombre projetée du lapin, c’est mon tribut au public du Festival d’Annecy… En accompagnant le Festival depuis 20 ans, je connais bien la réplique scandée par son public unique et enthousiaste : Le lapin… le lapin !

Ombres chinoises

Ces mains qui font des projections d’ombres appartiennent à une femme. Elle est l’élément dominant de l’affiche puisque le Festival 2015 est dédié aux FEMMES.

Aux couleurs de l’Espagne

Cette femme, habillée en rouge sur fond jaune, est une danseuse de flamenco… parce que le pays invité pour cette édition est mon pays voisin, l’Espagne.

Univers personnel

Finalement, puisque le Festival m’a fait l’honneur de me proposer cette affiche, j’y ai mis beaucoup de mon univers personnel… En particulier ma fascination pour le jeu d’ombre et de lumière (qui, pour moi, résume le cinéma) ainsi que mon visuel assez sombre et texturé, un peu effrayant, un peu merveilleux. Les marionnettes d’ombres sont présentes dans beaucoup de mes travaux, et en particulier le lapin, qui est une référence secrète à une histoire qui m’inspire et m’accompagne depuis le début de mon parcours de réalisatrice : Alice au pays des merveilles."

Source : http://www.annecy.org/actualites:a1124

05mar. 2015

Elections départementales du 22 et 29 mars 2015

Notre troisième réunion publique aura lieu jeudi 5 mars à 19h, salle consulaire, Mairie de Sevrier.

A cette occasion, nous exposerons notre vision et notre projet pour la Haute-Savoie et présenterons plus particulièrement les projets de Bus à haut niveau de service et de tunnel sous le Semnoz.

Venez participer à ce moment d'échange.

Myriam Lhuillier et Dominique Puthod

Corrine Duché et André Mugnier

 

Reunion_5mars.jpg

Corrine Duché, André Mugnier, Dominique Puthod, Myriam Lhuillier

 

 

03mar. 2015

Journée de rencontre « Chemins de la culture », 26 février 2015

« Les chemins de la culture » fêtent en 2015 leur dixième anniversaire. Ce dispositif né à l’automne 2014 sous ma vice-présidence, vise à accompagner des projets d’éducation artistique dans les collèges. Il s’agit finalement de faciliter la rencontre entre une classe, une équipe artistique et/ou un lieu culturel. Plusieurs niveaux d’intervention sont possibles de la sensibilisation à la mise en œuvre de projets, en passant par une pratique culturelle.

chemins.png

Dominique Puthod ouvre la journée de rencontre « chemins de la culture », 26 février 25015

 

Le succès est depuis croissant avec 321 projets soutenus sur l’année scolaire 2014/2015. Cette réussite s’est traduite également par la mobilisation de tous les acteurs (chefs d’établissement et professeurs, représentants de l’éducation Nationale, structures culturelles et socioculturelles…) lors la journée d’étude du 26 février.

Ce dispositif constitue finalement un marqueur fort de la politique culturelle du département de la Haute-Savoie car il est le creuset d’un ensemble d’actions mises en œuvre parallèlement : l’aide aux collèges, le soutien aux structures culturelles et cela dans l’ensemble des disciplines culturelles (musique, théâtre, cinéma, architecture, art contemporain, patrimoine…).

Mais toute politique doit aussi savoir évoluer. Aussi, il faut maintenant être en capacité de réfléchir d’une part en tant que projet de territoire (comment mieux rayonner à partir d’un projet culturel initié dans un collège) et d’autre part en travaillant sur le parcours culturel de l’enfant et du jeune : de l’écolier au lycéen, en passant par le collégien…

- page 1 de 12